L'Alternateur sur TwitterL'Alternateur sur Facebook
Bar des cultures locales et alternatives Niort

Bolchoi Karma Expérience+MOOP

Bolchoi Karma Expérience+MOOP

jeudi 14 septembre 2017

21h30
Prix Libre


Bolchoi Karma Expérience

C’est une collision fusionnelle entre un instrument acoustique, le trombone, et une musique électrique : le rock.

L’expérience consiste à faire sonner les tuyaux à coulisses comme on le ferait d’une guitare électrique : des riffs qui claquent, des tourneries épaisses et des solos déjantés. Le trombone est un instrument pas sage, frimeur, fort en gueule et ouvert à tout : il s’est prêté à merveille à ce grand détournement dès les premiers essais.
Ajoutons une batterie furieuse et un sax baryton en plomb pour y faire l’ouvrage d’une puissante section rythmique, et c’est parti... Bolchoï Karma sera l’intrusion insolente et déterminée d’un troupeau de soufflants dans l’univers du rock et de ses guitares électriques.

Voilà le groupe au complet, réuni autour d’un son et d’une conviction commune, déterminé à relever le défi, guidé par la jubilation des rythmiques qui bastonnent, la transe du Rock, et le bonheur de porter ensemble un propos résolument contestataire, engagé et sans concession contre l’ordre établi et la pensée unique, contre le pouvoir du fric et l’oppression des religions médiatiques et spirituelles, dans la ligne des groupes et des chansonniers libertaires et enragés qui ont toujours ouvert leur gueule le plus grand possible et qui la fermeront pas !

CONTINUONS LE COMBAT !

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

MOOP


. William Brandy : saxophone baryton
.Maxime Roger : saxophone baryton
. Julien Coupet : guitare électrique
. Erwin Toul : batterie
MOOP est un drôle d’animal. Mélangeant la lourdeur du métal aux improvisations du jazz contemporain, MOOP joue une musique singulière, puissante, pleine de ruptures mais aussi contemplative et poétique.
Il frappe et beugle un « brutal jazz » hybride à la rythmique complexe. La présence musclée de deux sax baryton appuie les égarements lucides d’une guitare qui n’est pas sans rappeler les obsessions d’un Fripp.